DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La grâce présidentielle déniée à Ioulia Timochenko


Ukraine

La grâce présidentielle déniée à Ioulia Timochenko

La libération de Ioulia Timochenko n’est pas à l’ordre du jour, dixit la commission des grâces présidentielles ukrainienne qui déconseille donc à Viktor Ianoukovitch d’amnistier l’ancienne Premier ministre.

Ioulia Timochenko purge une peine de sept ans de prison pour abus de pouvoir dans un dossier de contrats gaziers entre l’Ukraine et la Russie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bangladesh : l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise