DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Letta plaide pour la relance

Vous lisez:

Italie : Letta plaide pour la relance

Taille du texte Aa Aa

La rigueur ne suffit plus – c’est le credo martelé par le nouveau chef du gouvernement italien, Enrico Letta, lors de son discours de politique générale devant les députés.

Au lendemain de sa prestation de serment, il a souligné le besoin urgent de politiques de relance et a appelé l’Europe à retrouver son rôle de moteur de la croissance.

“Dans le contexte international et européen, l’Italie va s’engager pour trouver de nouvelles stratégies pour raviver la croissance sans perturber le processus de rééquilibrage des finances publiques. L’Europe souffre d’un manque de légitimité et d’efficacité, à l’heure où justement tous les pays européens et tous les citoyens ont besoin d’elle,” a-t-il déclaré.

Enrico Letta a précisé qu’il allait très prochainement se rendre à Bruxelles, Berlin et Paris.

Le Président du Conseil italien se donne par ailleurs pour mission de remettre l‘éthique au coeur de la société italienne.

“Un autre sujet important est celui de la justice : les garanties légales sont indispensables pour doper l’investissement. Cela veut dire, bien sûr, que nous nous engageons à moraliser la vie publique, à lutter contre la corruption, une corruption qui déforme les règles et les incitations,” a-t-il promis, sous un tonnerre d’applaudissements.

Enrico Letta a aussi rendu hommage aux policiers blessés la veille devant le palais gouvernemental par les tirs d’un chômeur désespéré. L’emploi sera sa priorité.

Le vote de confiance sur le gouvernement Letta aura lieu dans la soirée à la chambre basse et demain, mardi, au Sénat.