DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : le programme Letta accueilli positivement par les marchés


économie

Italie : le programme Letta accueilli positivement par les marchés

Le nouveau chef du gouvernement italien s’est fixé une feuille de route ambitieuse lundi.
Enrico Letta a souligné quatre priorités économiques sur lesquelles va porter l’action de son équipe. Sans entrer dans les détails, le premier ministre italien a déclaré au parlement que l’impôt sur la propriété immobilière sera gelé. Cet impôt était honni par une très grandes majorité d’italiens.
Ensuite, le premier ministre a évoqué un revenu minimum pour les familles démunies. Autre priorité : la diminution des cotisations sociales sur les feuilles de salaires. Enfin des incitations en direction des entreprises pour les pousser à embaucher des jeunes.
En Italie le chômage atteint 11,6% de la population active et touche 35% des jeunes.
Les investisseurs qu’ils soient boursiers ou ceux du marché obligataire, ont accueilli avec bienveillance les grandes lignes du programme du gouvernement Letta. Le Trésor italien avait émis pour six milliards d’euros de dette à des taux d’intérêt sensiblement moins élevés par rapport à la dernière opération du même type et lundi soir la bourse de Milan a clôturé en hausse de plus de 2%.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Nouveau ralentissement de l'inflation en Allemagne en avril