DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

PSA Peugeot-Citroën va pouvoir mettre en oeuvre son plan social

Vous lisez:

PSA Peugeot-Citroën va pouvoir mettre en oeuvre son plan social

Taille du texte Aa Aa

Lundi, 29 avril c‘était la dernière étape avant la mise en oeuvre du plan social de PSA Peugeot Citroën, le constructeur automobile français. Le comité central d’entreprise a enteriné une réduction drastique des effectifs du groupe : 8.000 emplois d’ici 2015, avec la fermeture de l’usine d’Aulnay près de Paris. Ecoutez ce qu’en pensent deux salariés de cette usine : “on sait pas quoi faire, on sait pas comment faire et on est perdus”.
“Pour moi le déménagement c’est hors de question: C’est pas moi qui a demandé à être au chômage, donc c’est pas moi qui a demandé à perdre mon emploi; c’est la direction de PSA qui nous force à être dans ces conditions-là”.
En Europe, la baisse des ventes du constructeur français : aussi bien pour Peugeot que pour Citroën ont provoqué la surcapacité de ses usines françaises et PSA, pas assez tourné à l’international doit adapter sa force de travail à une demande d’automobiles devenue anémique en Europe.
Malgré des réticences encore vives, PSA poursuit son processus de restructuration pour lequel il a promis “zéro licenciement”. Dès l’enclenchement du plan social, le groupe ouvrira au mois de mai des négociations avec les syndicats sur la compétitivité de ses usines.