DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Armes chimiques en Syrie : Obama reste prudent sur la position américaine


Etats-Unis

Armes chimiques en Syrie : Obama reste prudent sur la position américaine

La position américaine en Syrie sera réévaluée s’il est avéré que le régime de Damas a effectivement utilisé des armes chimiques contre les rebelles, c’est ce qu’a annoncé Barack Obama ce mardi lors d’une conférence de presse. Car si il est aujourd’hui certain que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie, le président des Etats-Unis reste prudent. “Nous avons maintenant des preuves que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie, mais nous ne savons pas par qui, ni quand, ni comment, a t-il déclaré. Cela change les règles du jeu, il y a dorénavant un risque d’attaques encore plus dévastatrices contre les civils, et il y a de fortes chances pour que ces armes chimiques tombent entre de mauvaises mains”.

Barack Obama n’a donné aucun détail sur les différentes options, militaires ou pas, envisagées par les Etats-Unis s’il est confirmé que les rebelles ou le régime a bien eu recours au gaz sarin. Jusqu’ à présent, Washington fournit une aide non létale aux opposants syriens à hauteur de 250 millions de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libye: la protestation armée des miliciens prend de l'ampleur