DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaques au Proche-Orient: un colon israélien et un Palestinien tués

Vous lisez:

Attaques au Proche-Orient: un colon israélien et un Palestinien tués

Taille du texte Aa Aa

Un nouvel accès de violence a éclaté ce matin au Proche-Orient. Un Palestinien a tué un colon israélien en Cisjordanie, près de Naplouse, ce mardi 30 avril. L’agresseur a d’abord poignardé l’homme à un arrêt de bus, puis a pris son arme à feu pour l’abattre. Il a ensuite visé les forces de l’ordre sur place, qui ont réussi à le neutraliser. Peu après l’incident, des colons ont attaqué des voitures palestiniennes dans le secteur. La dernière agression de colons dans les territoires occupés remonte à mars 2011.

Au même moment, un raid israélien dans un camp de réfugié de la ville de Gaza, dans le territoire gouverné par le Hamas, a fait un mort et un blessé du côté palestinien. Selon le gouvernement hébreu, la victime était un terroriste dihadiste de 24 ans, membre d’un groupe salafiste radical. Il serait impliqué dans le tir de roquettes sur la ville d’Eilat, dans le sud d’Israel, le 17 avril dernier, une attaque qui n’avait pas fait de victimes. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assumé la responsabilité de cette opération, rappelant sa promesse de représailles après ce tir de roquettes le mois dernier.

Ces incidents interviennent alors qu’Israël et le Hamas ont conclu une trêve le 21 novembre dernier après huit jours d’hostilités qui ont coûté la vie à 177 Palestiniens et six Israéliens.