DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Bangladesh justifie sa décision de décliner l'aide internationale après l'effondrement d'un immeuble

Vous lisez:

Le Bangladesh justifie sa décision de décliner l'aide internationale après l'effondrement d'un immeuble

Taille du texte Aa Aa

“Notre dispositif de secours était suffisant et s’est révélé exemplaire”. Voilà l’argument apporté ce mardi par le Bangladesh pour justifier sa décision de décliner les offres d’aide internationale après l’effondrement d’un immeuble dans la banlieue de Dacca.

Après la colère contre la négligence qui a conduit au drame, les manifestations ont pris une autre tournure ce mardi. La police a tenté de limiter les heurts entre travailleurs du textile favorables à la réouverture des usines, et ceux demandant que ces usines restent fermées en hommage aux victimes.

Cette catastrophe a fait plus de 380 morts et des centaines de disparus. Certaines marques occidentales de vêtements se sont engagées à verser des indemnités aux victimes et à leurs familles.

Dévastées, ces familles réclament justice et la mort du propriétaire de l’immeuble effondré. Sohel Rana a été présenté devant le tribunal après son arrestation à la frontière avec l’Inde. Inculpé d’homicide volontaire par négligence il a été placé en détention provisoire.