DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Usine effondrée au Bangladesh: des victimes seront indemnisées


Bangladesh

Usine effondrée au Bangladesh: des victimes seront indemnisées

Au Bangladesh, des familles de victimes de l’effondrement de l’immeuble de huit étages vont recevoir des indemnités. La marque de textile britannique Primark et le groupe canadien de grande distribution Loblaw ont annoncé lundi leur intention de verser des compensations aux victimes de la catastrophe, qui a fait au moins 380 morts et des centaines de disparus.

Des représentants de l’industrie textile ont aussi rencontré leurs clients occidentaux pour évoquer les normes de sûreté. Ils accusent les autorités bangladaises de ne pas jouer leur rôle. Huit suspects ont déjà été arrêtés. Le propriétaire de l’immeuble effondré, rattrapé dimanche dans sa fuite vers l’Inde, a été présenté lundi devant un tribunal. A l’extérieur, la foule a réclamé qu’il soit pendu. La police recherche toujours le patron espagnol de l’une des entreprises présentes dans l’immeuble.

Parmi les groupes ayant des liens avec les ateliers installés dans le bâtiment figurent le britannique Bon Marché, Corte Inglès, Mango ou encore Benetton.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pays-Bas: les adieux de la reine