DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : la Pâques orthodoxe n'adoucit pas la crise


monde

Grèce : la Pâques orthodoxe n'adoucit pas la crise

Le patriarche grec orthodoxe Theophilus III a donné le coup d’envoi des célébrations de la Pâques orthodoxe, qui célèbrent la résurrection du Christ. Le patriarche a lavé les pieds de 12 hommes d’Eglise à Jérusalem. Dans la basilique du Saint Sépulcre, le dignitaire a reproduit les gestes du Christ: avant la Cène, Jésus avait lavé les pieds de ses apôtres.

En Grèce, les fidèles se préparent à ces fêtes de Pâques. Samedi soir, ils iront à la messe avec leurs enfants, portant leurs bougies. Les parrains marraines ont l’habitude d’offrir un cierge à leur filleul. Avant la crise, on n’en trouvait guère à moins de 20 euros. Désormais, les clients marchandent :

“Imaginez la détresse et les problèmes financiers des Grecs moyens, remarque Harris Inglesis, commerçant, quand ils me demandent une réduction sur une bougie à un euro.”

La lumière, comme celle qui est célébrée à Pâques, les Grecs espèrent bien la trouver vraiment, au bout du tunnel…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle loi controversée sur l'alcool au Portugal