DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les ouvriers du textile reprennent le travail au Bangladesh


Bangladesh

Les ouvriers du textile reprennent le travail au Bangladesh

Il y a une semaine, ils avaient débauché en masse après l’effondrement de cet immeuble abritant des ateliers de confection, un drame qui pourrait avoir fait plus de 500 morts. Des corps sont en effet retirés chaque jour des décombres, et les familles recherchent toujours leurs disparus, essentiellement des femmes.
Le pape a dénoncé le “travail d’esclave” des victimes de l’accident de Savar, dans la banlieue de Dacca..

L’industrie textile au Bangladesh, véritable pilier de l‘économie, ce sont trois millions d’employés. La fermeture des usines aurait entraîné une perte de quelques 150 millions d’euros.

Les marques Primark et Joe Fresh pour qui l’usine fabriquait des vêtements se sont engagées à aider les familles des victimes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les armes pour enfants, habituel dans l'Amérique rurale