DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour l'OCDE, l'Italie doit faire baisser durablement le niveau de sa dette


économie

Pour l'OCDE, l'Italie doit faire baisser durablement le niveau de sa dette

Dans le rapport de l’OCDE sur la situation économique italienne, l’OCDE, l’organisation pour le commerce et le développement économique affirme que l’Italie a accompli des progrès en matière d’assainissement budgétaire et de réformes mais demeure vulnérable à de possibles changements d’humeur de des marchés financiers en raison de sa forte dette.

Dans cette optique – la dette italienne est proche de 130% du PIB – l’OCDE appelle le nouveau gouvernement italien à un meilleur contrôle des dépenses; à consolider les réformes déjà décidées, à en mettre de nouvelles en place favorisant la croissance. La première recommandation de l’OCDE est donc que l’Italie fasse en sorte d’inverser la tendance à la hausse du ratio Dette/PIB.

Mais dans ses propres prévisions l’OCDE ne voit pas d’inversion de tendance avec une dette à 134% du PIB en 2014, un recul de l’activité économique de 1,5% cette année et une croissance de 0,5% en 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La BCE appelle les gouvernements à poursuivre leurs efforts