DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : inquiétudes à la frontière syrienne sur les armes chimiques

Vous lisez:

Turquie : inquiétudes à la frontière syrienne sur les armes chimiques

Taille du texte Aa Aa

L’inquiétude grandit en Turquie suite aux rumeurs d’utilisation d’armes chimiques en Syrie. Les hôpitaux des villages turcs le long de la frontière voient arriver tous les jours de nouveaux blessés. Hier cinq personnes ont été tuées dans un raid de l’armée syrienne, et plus de cinquante blessés sont arrivés et sont venus s’ajouter aux milliers de réfugiés syriens présents à la frontière.

Mehmet Zika Kirk est chef de village :

“A chaque fois qu’une ambulance arrive, les gens s’inquiètent et s’agitent et commencent à demander comment la personne à l’intérieur a été blessée ou tuée. Ils me demandent si il s’agit d’armes chimiques ou pas. En ce moment, je reçois beaucoup d’appels comme ça d’habitants du coin”.

Des prises de sang sont maintenant organisées côté turc sur les blessés arrivant de Syrie… Une manière de fournir des éléments supplémentaires sur un usage éventuel d’armes chimiques. Plusieurs patients souffrent en effet de difficultés respiratoires.