DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : deux fillettes décèdent, empoisonnées par une directrice de crèche

Vous lisez:

Chine : deux fillettes décèdent, empoisonnées par une directrice de crèche

Taille du texte Aa Aa

Deux fillettes de 5 et 6 ans sont mortes à Lianghe, dans le nord de la Chine, empoisonnées par la directrice d’un jardin d’enfants qui cherchait apparemment à ruiner la réputation d’un établissement concurrent.

Alors qu’elles rentrent de la crèche accompagnées de leur grand-mère, le 24 avril dernier, les deux petites filles découvrent un sac abandonné contenant un pot de yaourt et un cahier d‘écolier. Arrivées chez elles, les enfants mangent le yaourt.
Elles sont ensuite prises de convulsions. Une première décède dans l’ambulance ; la seconde décède une semaine plus tard à l’hôpital.

La police diligente une enquête qui révèle que le yaourt contenait de la mort au rat. Deux suspects sont arrêtés peu après, dont Shi Haixia, 39 ans, qui avoue les faits. Elle a empoisonné le yaourt et fait déposer le sac sur la route par son complice, près de la crèche avec laquelle elle était en conflit pour l’inscription des enfants.

Selon China Daily, la faiblesse des investissements publics dans la petite enfance a laissé le champ libre aux entrepreneurs : les jardins d’enfants privés fleurissent, souvent dotés d’un personnel sous-qualifié.

Plusieurs affaires dans ce type de crèches ont déjà fait scandale en Chine. Dans la même province, un encadrant avait, par exemple, obligé des enfants à boire leur urine en guise de punition.

Avec AFP