DERNIERE MINUTE

Kaesong: les 7 derniers Sud-Coréens sont partis

Vous lisez:

Kaesong: les 7 derniers Sud-Coréens sont partis

Taille du texte Aa Aa

Il n’y a désormais plus de Sud-Coréens sur le site industriel intercoréen de Kaesong. Les sept derniers sont rentrés dans leur pays ce vendredi. La Corée du Nord, qui a multiplié en mars ses menaces d’attaques nucléaires, a interdit depuis le 3 avril aux Sud-Coréens l’accès à cette zone située sur son territoire.

Le 8 avril, elle avait retiré les 53 000 Nord-Coréens employés par les 123 entreprises sud-coréennes installées dans la zone de Kaesong.

La Corée du Sud avait à son tour retiré mardi dernier la majorité de ses 850 employés, mais moins d’une dizaine étaient restés afin de régler des questions administratives.

Selon le ministère sud-coréen de l’Unification, un véhicule chargé d’argent liquide doit se rendre en Corée du Nord pour honorer les paiements fiscaux réclamés par Pyongyang.

Avec AFP