DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La semaine des banques centrales


Business Line

La semaine des banques centrales

Les banques centrales ont travaillé dur pendant la semaine du premier mai. La Réserve Fédérale américaine et la Banque centrale européenne tenaient leur meeting mensuel et toutes les deux ont réussi à suprendre.
En dépit des débats sur l’abandon progressif ou la poursuite du programme de rachats massifs de “bonds” américains; Le Président de la Fed, Ben Bernanke s’est dit prêt à augmenter les rachats mensuels d’actifs financiers pour stimuler l‘économie américaine.

Le Président de la Banque centrale européenne a également affirmé qu’il était prêt à agir si besoin. Après la dernière réunion d’avril, Mario Draghi avait assuré que la BCE était prête à agir devant la détérioration des indicateurs économiques. Il avait cependant émis des doutes sur l’efficacité d’un nouvel abaissement des taux d’intérêt.
Nous discutons de tout cela avec Nejra Cehic de Bloomberg dans ce numéro de Business Weekly.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Business Line

De quoi la BCE a-t-elle encore besoin ?