Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Deux attaques suicide à Kaboul contre des bus de l’armée (police) – AFP
Les jeux sérieux, ou comment apprendre en s’amusant…

“Jeux sérieux”: ces termes peuvent paraître contradictoires, pourtant, apprendre en s’amusant grâce aux nouvelles technologies est de plus en plus en vogue dans les salles de classe. Les “jeux sérieux” ne correspondent plus aux jeux de carte ou aux jeux de société. Aujourd’hui, cette expression fait référence aux jeux vidéos à visée pédagogique.

Au MIT de Boston, l’une des université de technologie les plus prestigieuses au monde, la journée commence avec un lancé de dé et un jeu de carte… Dans le laboratoire Game Lab, les professeurs et les élèves essayent de mettre au point le jeu sérieux du futur. “Avec l’arrivée des médias interactifs, certaines formes d‘éducation à l’ancienne, comme les manuels scolaires, deviennent obsolètes” explique Zachary Sherin, l’un des étudiant au MIT. Egalement programmeur, Zachary a participé à l‘élaboration du jeu vidéo “A Slower Speed of Light”, qui explique la théorie de la relativité, et qui permet de l’expérimenter concrètement. “C’est très compliqué de comprendre à quoi ressemblerait le monde si nous voyagions à la vitesse de la lumière. Ce jeu montre bien ce que cela pourrait donner” ajoute l‘étudiant.

En Ecosse, on encourage aussi les élèves à élaborer leurs propres jeux. Le Consolarium, une institution étatique, vise à développer les jeux éducatifs et la conception par les enfants de leurs jeux. Jennifer Harvey a été la première institutrice de l‘école primaire Sainte Marie à Kirkaldy à avoir utilisé les jeux vidéos comme méthode d’apprentissage. Depuis janvier dernier, les enfants de six ans apprennent ici en jouant, installés un peu partout dans la salle de classe. Et la maîtresse est très satisfaite: “Ils utilisent les consoles nintendo pour apprendre à lire. Ils doivent trouver un oeuf, l’aider à éclore, et surveiller que le petit animal se développe bien. Cela renvoie aux compétences nécessaires dans la vie de tous les jours, comme prendre soin d’un animal de compagnie ou d’un bébé”.

Mais l‘école n’a pas le monopole de l’apprentissage par le jeux informatique. En Allemagne par exemple, cette technique est largement utilisée par les entreprises pour former les employés. Dans un supermarché près de Berlin, ils utilisent le logiciel du “Supermarché virtuel” pour préparer les assistants et les vendeurs aux questions des clients. Pour Felix Pfitzmann, un apprenti, “les consommateurs sont de plus en plus exigeants, et il y a constamment de nouveaux produits qui entrent en magasin. C’est pourquoi nous devons sans cesse nous former”. Pour Martina Walter, directrice des ventes, “ce supermarché virtuel les motive à apprendre. Il peuvent se forger virtuellement un plan de carrière. Ils aiment vraiment y jouer et s’impliquer”. Et finalement, c’est aussi une façon de s’amuser; de s’amuser en apprenant…

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :