DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Giulo Andreotti, "l'inoxydable" est mort

Vous lisez:

Italie : Giulo Andreotti, "l'inoxydable" est mort

Taille du texte Aa Aa

Adulé ou détesté, c’est un pilier de la politique italienne de l’après-guerre et une figure emblématique de l’ex-Démocratie chrétienne qui disparaît. Giulio Andreotti, 94 ans s’est éteint ce lundi à Rome. Et la chambre des députés lui a rendu hommage.

Sept fois président du conseil italien entre 1972 et 1992 et 21 fois ministre: une longévité politique remarquable qui lui vaut le surnom de “l’inoxydable”.

Pour ses partisans, il a métamorphosé l’Italie, la transformant en puissance industrielle. Ses adversaires voyaient en lui un affairiste opérant dans le secret et tirant les ficelles de filière douteuses.
Nous l’avions rencontré en 2009 : “A mon avis, l’Europe doit être, et sera, dans un mouvement évolutif, pas quelque chose qui sera parfait du jour au lendemain mais en prenant le meilleur de chacun et en essayant de corriger les défauts que nous avons tous “

Avez-vous peur de la mort ?

“Evidemment disait-il, ça ne me fait pas plaisir. J’essaie d’y penser le moins possible. Je pense que la meilleure chose à faire est de ne pas penser à la mort, et en même temps de ne pas avoir l’illusion d‘être immortel.”