DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le spectre d'un embrasement de la région après les raids israéliens en Syrie

Vous lisez:

Le spectre d'un embrasement de la région après les raids israéliens en Syrie

Taille du texte Aa Aa

L’intervention d’Israël en Syrie pourrait marquer un tournant dans le conflit qui oppose les rebelles au régime de Bachar al-Assad, depuis deux ans.

Les deux raids menés à 48h d’intervalle à Damas par l’Etat hébreu – pour détruire des cargaisons d’armes à destination du Hezbollah libanais – risquent d’embraser la région : c’est ce que redoute l’ONU.

Ban Ki-Moon a appelé toutes les parties au calme et au respect de l’intégrité territoriale des différents pays de la région pour éviter une escalade du conflit.

De son côté, Damas a fermement condamné “une agression flagrante contre la Syrie” perpétrée par “les envahisseurs israéliens”. Pour le régime syrien, c’est la preuve que les rebelles sont les agents d’Israël dans le pays.
Les Etats-Uunis ont, eux, estimé que l’Etat hébreu avait le droit de se protéger.

Anticipant d‘éventuelles représailles, Israël a déployé ses troupes près des frontières libanaises et syriennes ainsi que deux batteries anti-missiles.

Le Hezbollah libanais est un allié de Damas et de Téhéran. L’Iran s’est d’ailleurs dit prêt à entraîner l’armée syrienne, pour contrer de nouvelles attaques israéliennes.