DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malaisie : législatives contestées et dialogue de sourds

Vous lisez:

Malaisie : législatives contestées et dialogue de sourds

Taille du texte Aa Aa

Imperturbable, le Premier ministre malaisien prête serment devant le roi. Najib Razak persistait ce lundi à ignorer les critiques de l’opposition malaisienne, qui rejette le résultat des élections législatives, qu’elle qualifie de “frauduleuses”.

L’Organisation nationale unifiée malaise (UMNO), qui dirige la Malaisie depuis son indépendance en 1957, a en effet été reconduite au pouvoir. Mais selon l’opposition, le système électoral est biaisé et ce n’est pas le parti au pouvoir qui a reccueilli le plus de voix.

Anwar Ibrahim, principal opposant au gouvernement :
“Je ne pense pas qu’il soit juste d’attendre une conclusion de ma part ou de prendre une décision, car rien ne peut se fonder sur une élection que nous voyons comme frauduleuse”.

Anwar Ibrahim a appelé à une manifestation pour mercredi prochain, lors de laquelle il devrait sans doute demander la destitution de l’actuelle commission électorale.