DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture à Munich du procès d'une néonazie

Vous lisez:

Ouverture à Munich du procès d'une néonazie

Taille du texte Aa Aa

Ouverture à Munich de l’un des plus grands procès néonazis de l’après-guerre en Allemagne.
Un groupuscule, la NSU, la Clandestinité nationale-socialiste, est accusée des meurtres de huit immigrés turcs, d’un Grec et d’une policière allemande. Beate Zschäpe est la principale accusée. Deux autres membres du groupuscule, Uwe Böhnhardt et Uwe Mundlos, les meurtriers présumés, se sont donné la mort en 2011.
Cinq juges doivent déterminer le rôle joué par Beate Zschäpe, dans ces 10 meurtres commis entre 2000 et 2007. Quatre autres personnes sont accusées de complicité.

L’an dernier, au nom de l’Allemagne, la chancelière Angela Merkel a demandé pardon aux familles des victimes pour les ratés de l’enquête.
Plus de 600 témoins sont attendus à la barre. Le procès devrait durer au moins un an.

Avec AFP et Reuters