DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (1/7)

Vous lisez:

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (1/7)

Taille du texte Aa Aa

Les 39 chansons de l’Eurovision sont disponibles sur eurovision.tv. Trop impatients, nous avons déjà jeté une oreille et distribué nos propres points. Les titres sont notés selon nos goûts personnels et notre évaluation de leur chance de victoire.

Voici la première sélection : ce sont les cinq premières chansons qui seront présentées en demi-finales mardi 14 mai. Rendez-vous demain pour la prochaine fournée !

Mais qui sommes-nous pour juger
Le jury d’euronews est composé de trois journalistes mélomanes mais non musiciens qui se sont réservés le droit d’être honnêtes tout en tentant de respecter les artistes : Mark Davis (que l’on peut surprendre habituellement en train d’écouter Pearl Jam, Jake Bugg, les Stones Roses), Thomas Seymat (Alt-J, Franck OCean, Daft Punk) et Marie Jamet (Marvin Gaye, Pulp, Clinic)

Autriche


Natália Kelly – Shine

MD : La jeune Natália, 19 ans, est pleine d’énergie et une bonne voix de chanteuse indé mais cela est un peu tiré vers le bas par la chanson elle-même : elle est un peu trop molle et un peu trop répétitive. Je pense que le mot ‘shine’ doit être utilisé environ 600 fois en tout. Pas ma tasse de thé mais pas pire que d’autres trucs finalement. Du typique de l’Eurovision. 2 points par goût personnel (sur un maximum de 12) et une cote de 40 contre 1 de gagner.
TS : Mouais, c’est une chanson pop-rock décente, quoique répétitive. Natália a l’air plutôt cool et la chanson est suffisamment entraînante pour tourner en boucle sur les radios commerciales de toute l’Europe pendant l’été. Mais elle n’est pas vraiment pas assez bizarre pour gagner. 5 points, cote : 25 contre 1.


Estonie


Birgit Õigemeel - Et Uus Saaks Alguse

TS : Un des bons côtés de l’Eurovision c’est de pouvoir entendre des chansons dans des langues que l’on n’a pas l’habitude d’entendre tous les jours. Mais les intonations lyriques de l’Estonien, les yeux clairs et les fossettes de la chanteuse ne suffiront pas à rattraper cette chanson indescriptible. 2 points, cote : 60 contre 1.
MD : J’aime assez bien celle-là. Sûrement parce que mon Papa écoutait beaucoup Rita Coolidge et il y a un peu de Rita chez Birgit. Rien de bien fantaisiste, juste une jolie fille dans une jolie robe avec une voix douce. Cette chanson me donne même envie d’apprendre l’estonien. Est-ce que Birgit donne des cours ? 10 points, cote : 8 contre 1.


Slovénie


Hannah – Straight Into Love

MD : Je suis à peu près sûr d’avoir déjà entendu cette chanson. Lors d’un autre concours de l’Eurovision peut-être. Ou alors dans des dizaines de boîtes de nuit. Ce qui veut dire que soit la Slovénie a pompé un air déjà connu (peu probable) soit c’est simplement un morceau techno pur Eurovision. Je suis certain que je vais réentendre ce morceau à un moment ou un autre pendant l’été mais sans que ça m’excite pour autant. 3 points, cote : 33 contre 1.
TS : Oui on a déjà entendu ça ailleurs et en mieux. Mais bon, le côté dubstep est mieux utilisé que dans d’autres chansons concurrentes (sachant que ça n’est pas bien dur). Comme morceau eurodance, ça fait le boulot. La voix de la chanteuse rappelle un peu celles des divas House du début des années 90. 3 points, cote : 45 contre 1.


Croatie


Klapa s Mora - Mižerja


TS : Choix osé de la part de la Croatie qui a préféré aux paillettes de l’Eurovision le chant traditionnel croate placé sur la liste de patrimoine mondial par l’UNESCO, le klapa, chanté par un groupe vocal. 0 point, cote : 500 contre 1.
MD : Merci de m’avoir prévenu, Thomas. Je saurai dorénavant éviter les concerts de klapa. D’ailleurs quand la caméra fait un panoramique sur le public, on voit des spectateurs qui ont l’air plus intéressés par leur téléphone que par le groupe. Pour moi, ça veut tout dire. 0 points 200 contre 1.


Danemark


Emmelie De Forest – Only Teardrops


MJ : La bien nommée « Emmelie de la forêt » marche pied-nu dans la forêt au son des tambours de guerre et d’un pipeau sur fond de flammes et rythme soutenu calibré pour l’eurovision. En fermant les yeux on croit entendre les Cranberries dans le maniérisme de la voix… Et l’on n’a plus que nos yeux pour pleurer (‘Only teardrops’) devant tant de banalité. 3 points, cote : 100 contre 1.
MD : Tu es dur Marie ! C’est un peu une petite sœur danoise de Shakira, et qui ne peut pas aimer ça ? Le monde a besoin de plus de petites Shakira danoises et je suis sûr que plein de monde voteraient pour cette chanson qui a une mélodie et un refrain intéressant que l’on peut fredonner. Je laisserais tomber les pipeaux ceci dit. 10 points, cote : 16 contre 1.