DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (2/7)


le mag

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (2/7)

En partenariat avec

Les 39 chansons de l’Eurovision sont disponibles sur eurovision.tv. Trop impatients, nous avons déjà jeté une oreille et distribué nos propres points. Les titres sont notés selon nos goûts personnels et notre évaluation de leur chance de victoire.

Voici la seconde sélection : ce sont les cinq chansons suivantes qui seront présentées en demi-finales mardi 14 mai. Rendez-vous demain pour la prochaine fournée !

Mais qui sommes-nous pour juger
Le jury d’euronews est composé de trois journalistes mélomanes mais non musiciens qui se sont réservés le droit d’être honnêtes tout en tentant de respecter les artistes : Mark Davis (que l’on peut surprendre habituellement en train d’écouter Pearl Jam, Jake Bugg, les Stones Roses), Thomas Seymat (Alt-J, Franck OCean, Daft Punk) et Marie Jamet (Marvin Gaye, Pulp, Clinic)

Russie


Dina Garipova – What If


DM : What if c’est Imagine écrit par Hello Kitty plutôt que John Lennon. Ca me rappelle ‘Daynson’s Creek’, et ça n’est pas une bonne chose. Il n’y a pas de problème avec Dina ; en fait, pour être honnête, je la félicite même d’arriver à chanter ça en restant sérieuse. Par contre, je ne vais même pas essayer de vous décrire le clip parce que le simple fait de le regarder m’a donné envie de vomir au moins deux fois. Mais la Russie reçoit toujours des points de ses voisins, alors elle pourrait même gagner avec cette chanson ! Ce qui serait encore plus tragique que de devoir regarder ce clip. 0 point, cote : 50 contre 1.
TS : Cette chanson est tellement indigeste et tarte à la crème que l’Autriche pourraient poursuivre la Russie pour violation de brevet sur la recette du Frankfurter Kranz. Une version encore plus lourde et écœurante de ce gâteau super riche. 0 point, cote : 45 contre 1 malheureusement.


Ukraine


Zlata Ognevich - Gravity


TS : On ne peut nier que la chanteuse ait du talent mais malgré tous ses efforts, la chanson reste ennuyeuse. La musique très fade n’aide pas non plus. Les chœurs pseudo-africains ajoute une couche un peu étrange. 1 point, cote : 30 contre 1.
MD : Manifestement ils ont dépensé beaucoup d’argent pour le clip qui fait penser à une version de 3 mn du film Avatar. Mais l’Eurovision est censé être un concours de chansons… Et cette ‘chanson’ ne va nulle part. A deux reprises. Vous attendez Godot mais il n’arrive jamais. Quand ils vont devoir jouer ça sur scène sans autant d’effets spéciaux, la pauvre Zlata devra se défendre armée de sa seule voix. S’il y arrive, bonne chance à elle. 0 point, cote : 100 contre 1.


Pays-Bas


Anouk – Birds


MJ : Une chanson sur fond d’orchestre à la mélodie que l’on croirait sortie d’une comédie musicale hollywoodienne des années 50 ou d’un vieux Disney. Cela a un certain charme mais peu de chance à l’Eurovision… 10 points, cote : 150 contre 1.
TS : Une belle voix chaude, une musique jazzy très années 60, une jolie montée : les Pays-Bas présente avec Birds une chanson plus que décente à l’Eurovision. Espérons que sa prestation sur scène suffira à faire oublier l’absence de cet ‘effet-wahou’ dont raffole le public de l’Eurovision. 7 points, cote : 35 contre 1.


Montenegro


Who See – Igranka


MD : Avec les parties hip-hop et dubstep, ce morceau est un peu plus sombre que la moyenne de l’Eurovision, mais la nouveauté est toujours la bienvenue. Je ne suis pas sûr que cela sera du goût de tout le monde. Ce qui est sûr c’est que j’applaudis Who See à deux manis pour les paroles suivantes : « le rythme s’emballe dans ma tête, brûle le sac, donne-moi à boire / Un grill, de l’ail, du persil et du poisson, donne moi tout ça pour que je surchauffe ». A cause de la différence culturelle, je ne comprends pas un traître mot de ces paroles mais ça me plaît. 8 points, cote 66 contre 1.
TS : Who See reproduit tellement parfaitement le genre mainstream qui mélange techno/rap/dubstep que si cette chanson était en anglais elle resterait dans le top 50 pour sûrement plusieurs semaines. Malheureusement pour eux, ils viennent du Monténégro. 5 points, cote : 40 contre 1.


Lithuania


Andrius Pojavis – Something


MD : Andrius Pojavis adore manifestement la caméra et il peut faire des trucs très bizarres avec ses sourcils. J’étais tellement fasciné que je ne faisais même pas attention à la musique jusqu’à ce qu’un ‘yeah’ surgisse au milieu de la chanson et me réveille. Après ça, j’avais le sentiment de regarder un karaoké. 1 point (pour la danse des sourcils), cote : 100 contre 1.
TS : Ouuuuuuuuais, ces sourcils sont vraiment un truc à part ! La chanson par contre est vraiment comme toutes ces chansons typiques de l’Eurovision que l’on oublie si tôt l’artiste descendu de scène. 1 point, cote : 100 contre 1.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Nuits Sonores, âge de raison et grosses machines