DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bientôt un compte bancaire pour tous ?


Le bureau de Bruxelles

Bientôt un compte bancaire pour tous ?

Pouvoir ouvrir un compte bancaire quelque soit sa situation. Ca relève pour l’instant de la fiction, mais Bruxelles veut l’imposer. Pour cette association, une excellente nouvelle :

“ Nous nous félicitons de cette proposition “, sourit Johannes Kleis, représentant du Bureau européen des consommateurs. “ A elle seule, cette mesure est un grand succès. Ce n‘était pas évident. Cette proposition aurait même dû intervenir bien avant. Quand on voit que 58 millions de consommateurs en Europe n’ont pas de compte en banque, parmi eux 25 millions qui voudraient vraiment en avoir un mais n’en ont pas la possibilité, alors les chiffres apparaissent totalement scandaleux. “

D’après cette proposition qui devra encore être discutée par les gouvernements et le Parlement européen, il devra y avoir au moins une banque dans chaque pays ayant l’obligation d’ouvrir un compte à tout citoyen qui en ferait la demande. Une aubaine pour ceux qui y ont difficilement accès, comme les plus modestes mais aussi les étudiants ou les travailleurs saisonniers.

“ Le marché intérieur est là pour servir le consommateur “ , a martelé le commissaire européen Tonio Borg. “ Et même si les comptes bancaires semblent une évidence, les statistiques montrent qu’il n’en est rien. Il y a, au sein du marché intérieur, trop d’obstacles, trop de bureaucratie pour ouvrir un compte. “

Bruxelles exige aussi plus de transparence dans les frais et la possibilité de changer de banque en deux semaines. En revanche, pas de nouveauté pour les garanties de dépôts. Elles restent plafonnées à 100.000 euros comme l’a montré l’expérience chypriote.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Attaque israélienne en Syrie : la réaction de l'Iran