DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'OIT pessimiste sur l'emploi des jeunes

Vous lisez:

L'OIT pessimiste sur l'emploi des jeunes

Taille du texte Aa Aa

Les 15-24 ans sont trois fois plus exposés au chômage que leurs aînés dans le monde. C’est le constat dressé par l’Organisation internationale du travail, qui n’anticipe aucune amélioration à moyen terme. Selon l’institution onusienne basée à Genève, le nombre de jeunes chômeurs va augmenter de près de 25% d’ici à 2018.

Les experts de l’OIT soulignent toutefois d’importantes disparités régionales. Ainsi, pour cette année, ils s’attendent à ce que le chômage touche près de 18% des jeunes dans l’Union européenne et les économies développées. Au niveau mondial, ce taux devrait se situer à 12,6%, ce qui représenterait plus de 73 millions de jeunes chômeurs.

Sur les cinq prochaines années, l’OIT anticipe une dégradation du marché du travail en Asie, mais aussi au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, deux régions qui inquiètent les experts.

Cette dégradation devrait être partiellement compensée à l‘échelle du globe par des améliorations dans les économies avancées, notamment aux Etats-Unis, si la reprise économique est au rendez-vous.

L’OIT se dit par ailleurs particulièrement préoccupée par la méfiance des jeunes générations vis à vis des systèmes politiques et socio-économiques. Une méfiance qui s’exprime à travers les mouvements anti-austérité en Grèce et en Espagne notamment.