DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: à 48 heures du scrutin, un candidat enlevé

Vous lisez:

Pakistan: à 48 heures du scrutin, un candidat enlevé

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale au Pakistan une nouvelle fois perturbée.
A 48 heures du scrutin, l’un des fils de l’ancien Premier ministre Raza Gilani a été kidnappé jeudi près de Multan dans la province du Pendjab. Ali Haider Gilani est candidat aux élections provinciales sous la bannière du PPP, la formation à la tête de la coalition sortante. Son frère menace d’empêcher la tenue du scrutin s’il n’est pas relâché d’ici ce soir.

Les taliban pakistanais qui promettent des attentats suicide samedi, jour des élections générales, démentent être derrière cet enlèvement. Ils ont pourtant multiplié les attaques sanglantes lors de la campagne. Ils s’opposent à ces élections qu’ils jugent “non islamiques”.

Les islamistes de la Jamaat-e-Islami n’ont pas été épargnés par les attaques des talibans. Le fils d’un des candidats est mort dans un attentat.

En revanche les talibans n’ont ni attaqué le principal parti d’opposition
dirigé par Nawaz Sharif, grand favori pour devenir le prochain Premier ministre ni l’autre figure de l’oppositoion, l’ancien joueur de cricket et étoile montante de la politique Imran Khan.