DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peine de prison confirmée pour Silvio Berlusconi

Vous lisez:

Peine de prison confirmée pour Silvio Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Un an de prison ferme. La Cour d’Appel de Milan a confirmé la peine pour fraude fiscale prononcée contre Silvio Berlusconi en première instance en octobre 2012. L’ancien chef du gouvernement se voit aussi interdit d’exercer toute fonction publique durant cinq ans. Dès l’annonce, plusieurs proches de Berlusconi sont montés au créneau pour dénoncer une “persécution judiciaire”.

“C’est un très mauvais jugement, dicté à l’avance. Nous étions fortement convaincus que la Cour d’Appel donnerait une telle décision. Et oui, nous allons déposer un pourvoi devant la Cour de Cassation”, a déclaré Niccolò Ghedini, l’un des avocats de Silvio Berlusconi.

Au centre de l’affaire, Mediaset, le groupe médiatique du Cavaliere. La justice lui reproche d’avoir détourné de l’argent via la revente de droits de diffusion de films, de l’argent qui aurait ensuite été placé dans des paradis fiscaux. Mais qu’importe la décision de la Cour de Cassation à la fin de l’année, Silvio Berlusconi, 76 ans, ne devrait pas aller derrière les barreaux. D’après le droit italien, tout condamné, âgé de plus de 75 ans, à deux ans de prison ferme, peut être assigné à résidence ou confié aux services sociaux.