DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (6/7)


le mag

Eurovision : écoutez les chansons et notez-les maintenant ! (6/7)

En partenariat avec

Les 39 chansons de l’Eurovision sont disponibles sur eurovision.tv. Trop impatients, nous avons déjà jeté une oreille et distribué nos propres points. Les titres sont notés selon nos goûts personnels et notre évaluation de leur chance de victoire.

Voici la première sélection : ce sont les cinq premières chansons qui seront présentées en demi-finales mardi 14 mai. Rendez-vous demain pour la prochaine fournée !

Mais qui sommes-nous pour juger
Le jury d’euronews est composé de trois journalistes mélomanes mais non musiciens qui se sont réservés le droit d’être honnêtes tout en tentant de respecter les artistes : Mark Davis (que l’on peut surprendre habituellement en train d’écouter Pearl Jam, Jake Bugg, les Stones Roses), Thomas Seymat (Alt-J, Franck OCean, Daft Punk) et Marie Jamet (Marvin Gaye, Pulp, Clinic)

Hongrie


ByeAlex – Kedvesem


MD: Un joli clip qui montre les paroles en hongrois afin que l’on puisse chanter aussi. Ou du moins essayer de le faire. Ça va être intéressant de voir comment ils vont traduire ça sur scène. Le morceau sonne un peu comme du Badly Drawn Boy. Il n’est pas assez dynamique pour pouvoir gagner mais l’air est joli. 10 points (sur 12), cote : 66 contre 1.
MJ: Un joli morceau indie, avec un rythme sautillant souligné par des handclaps un peu doux. Ce type de rythme et de voix me rappelle un peu l’un de mes groupes favoris, les Papas Fritas, mais sans la voix féminine. Mais dans cette chanson, la voix légèrement voilée du chanteur est suffisamment jolie pour fonctionner seule. Je leur donne mes douze points mais malheureusement je leur vois une cote de 200 contre 1 de gagner.

Norvège


Margaret Berger – I feed you my love


MJ: Une belle blonde langoureuse, de la révèrb, un gimmick à base de boum boum fuz fuz un peu dance, et de grandes envolées lyriques sur des paroles d’amour qui transportent les foules. La Norvège tiendrait-elle sa revanche (voire notre encadré ‘Petite histoire de l’Eurovision) ? 10 points, cote : 20 contre 1.
MD: Cette chanson pourrait très bien faire l’ouverture du dernier James Bond. La voix de la chanteuse rappelle cette de Shirley Manson de Garbage (The World is not Enough). Le morceau est un peu différent des autres présents cette année ; il se démarque car il est légèrement plus sombre. Je pense que cette fois la Norvège a de bonne chance de gagner. 12 points, cote : 10 contre 1.

Albanie


Adrian Lulgjuraj & Bledar Sejko – Identitet


MJ: Du rock à riff folk des Balkans accompagné par un orchestre à cordes. Des solos de guitare type hard rock et un look ‘corbac’ avec jetés de cheveux long dignes du métal… C’est la fusion rock, version college rock, frappée hard rock. Aucune chance, car contrairement à Lordi, ils n’ont pas de maquillage tête de mort.
MD: Les premiers accords commencent comme un U2 balkanique. Puis le morceau devient de plus en plus dur et de plus en plus lourds jusqu‘à sonner comme du AC/DC si AC/DC n‘étaient pas aussi bons qu’ils ne sont. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : cette chanson albanaise est décente. C’est juste que l’on a déjà entendu ça mille fois. 4 points, cote : 150 contre 1.

Géorgie


Nodi Tatishvili and Sophie Gelovani – Waterfall


MD: Ces deux artistes se complètent finalement assez bien et chantent une chanson qui ne déparerait pas dans la bande-son d’un Disney petit-budget. Le morceau est un brin commun. Je ne pense pas que quiconque se souviendra de cette chanson une fois que Nodi et Sophie auront rempli leur mission, à savoir bien chanter et déboucher le champagne en coulisse. 2 points, cote : 66 contre 1.
MJ: Une chanson commerciale de base. De voix puissantes mais commerciales de base. Un garçon et une fille. Très Disney effectivement et tout aussi peu mémorable. 2 points pour le fait de chanter juste et une cote de 80 contre 1.

Suisse


Takasa – You and Me


MD: Au début on croit que cette chanson ne va nulle part et finalement c’est bien là qu’elle va. Et ce malgré le clip en forme de road-movie qui laisse entendre que peut-être, juste peut-être, le morceau va vous emmener quelque part. Sur scène, sans le clip, cette chanson aura probablement du mal à aller en finale. 1 point, cote : 150 contre 1.
MJ: Un guide touristique sur Malmö brandi dans le clip nous fait penser qu’ils vont vraiment là-bas. On se dit ‘oh, ils sont tellement contents (il y a suffisamment de sourires et rires forcés pour le croire) de participer à l’Eurovision qu’ils ont tourné un clip les montrant conduisant sur la route vers le concours. Et puis (attention, spoiler de première catégorie !), en fait non. A la fin de la vidéo, ils ne vont nulle part comme dit Mark. Ils se retrouvent littéralement au milieu de nulle part. Très bien, mais et la chanson. Pas beaucoup mieux en vérité. Juste une chanson pop-rock moyenne, pas désagréable mais suffisamment répétitive pour rester dans la tête et vous pourrir la journée. Elle ne marquera pas l’histoire de la musique. 4 points, cote : 200 contre 1.

Roumanie


Cesar - It's My Life


TS: Bien sûr, il est très tentant de se moquer de la chanson de Cesar avec sa voix aiguë de contreténor, sa boucle dance années 90, interrompue par un break dubstep complètement inapproprié. Mais la performance vocale ne prête pas à rire. Ce mélange à peine croyable pourrait même gagner. 6 points, cote : 16 contre 1.
MD: Mon dieu, Cesar a vraiment une voix incroyable. Il pourrait jouer le Fantôme de l’Opéra à lui tout seul, en chantant tous les rôles. Les comédies musicales de l’austérité. Comme Thomas, je ne sais pas qui a pu imaginer que le passage dubdstep serait une bonne idée. Qu’est-ce qu’ils ont tous cette année avec ces séquences dubstep de 15 secondes ? Ceci mis à part, c’est vraiment le show tout-Cesar. Ce mec est né pour être sur scène et c’est un vainqueur potentiel même si c’est un peu bizarre et même un peu effrayant. 10 points, cote : 8 contre 1.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Eurovision 2013: l'Ukrainienne Zlata Ognevic chantera "Gravity"