DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Armes chimiques : Les preuves s'accumulent contre Damas


Syrie

Armes chimiques : Les preuves s'accumulent contre Damas

Alors que la guerre civile continue à ensanglanter la Syrie, Washington affirme avoir la preuve que le régime de Damas a fait usage d’armes chimiques. Les États-Unis ont toujours dit qu’ils reverraient leurs positions concernant ce conflit s’il s’avérait que Bachar Al-Assad avait eu recours à ce type d’arsenal. Or les preuves semblent s’accumuler.

En visite en Jordanie, le chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, estime que Damas a franchi la ligne rouge. “Nous avons entendu parler de l’utilisation de certaines armes chimiques dans quelques attaques. Des allégations que nous prenons très au sérieux. Depuis, nous effectuons des tests et avons des indices concernant l’usage de ces armes chimiques.”

La Russie continue pour sa part à fournir des missiles de défense aérienne à la Syrie, au grand dam des Occidentaux. Les combats, qui font rage depuis plus de deux ans, ont fait au moins 70 000 morts, et près d’un million et demi de réfugiés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Bangladesh nourrit l'espoir de retrouver d'autres survivants