DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat à la voiture piégée en Libye

Vous lisez:

Attentat à la voiture piégée en Libye

Taille du texte Aa Aa

La déflagration s’est produite sur le parking de l’hôpital Al-Jala de Benghazi. Autour du véhicule, les dégâts sont importants. On dénombre
un restaurant détruit
et plusieurs immeubles endommagés. Après l’explosion, des centaines de manifestants ont accusé les milices armées, très présentes dans la ville, d‘être à l’origine de l’attentat.
Le bilan humain est provisoire mais lourd: “au moins 15 victimes
et une trentaine de blessés”,
d’après le vice-ministre de l’Intérieur, Abdallah Massoud.

Benghazi, située à l’Est de la ville, demeure le symbole de la rébellion anti-Khadafi durant la révolution en 2011.
Mais deux après, le pays est toujours en proie à des violences régulières.

Vendredi et dimanche, deux explosions, visant deux commissariats, avaient retenti dans les rues de la ville, sans faire de victimes.

Tripoli, la capitale, sort de deux semaines de siège.
Les assaillants, des groupes rebelles, ont pris d’assaut les ministères des Affaires étrangères et de la Justice.
Leur objectif? Faire partir d’anciens membres de l’ancien régime toujours au pouvoir.

Par mesure de sécurité, plusieurs ambassades occidentales, Paris, Londres et Washington, ont fait évacuer une partie de leur personnel face à la menace de l’embrasement.