DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des patients Est-Allemands servaient de cobayes à des firmes pharmaceutiques de L'Ouest


Allemagne

Des patients Est-Allemands servaient de cobayes à des firmes pharmaceutiques de L'Ouest

L’affaire des cobayes Est-Allemands révélée par Der Tagespiegel, un quotidien Allemand.
Entre 1983 à 1989, des patients Est-Allemands ont servi de cobayes à des firmes pharmaceutiques occidentales.
Le ministère de la santé Est-Allemand a permis ces tests dans les hopitaux du pays en l‘échange de Deustches Mark.

“Cela montre que la Republique Démocratique d’Allemagne était bien plus intéeressée par les devises étrangéres que par ses patients explique Roland Jahn commissaire aux archives de la Stasi. Le tout était orchestré par le ministére de la sécurité interieure qui veillait à ce qu’il n’y ait aucune ombre à ce traffic trés lucratif”

Au total prés de 50 firmes dont certaines ont été absorbées par des groupes comme Sanofi ou Pfizer ont contribué à ces tests en reversant de l’Argent. 600 tests de médicaments auraient été pratiqués sur près de 50.000 personnes sans que ces derniers n’en soient informés

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une taxe sur les smartphones pour soutenir l'industrie culturelle