DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reshma, la miraculée du Rana Plaza

Vous lisez:

Reshma, la miraculée du Rana Plaza

Taille du texte Aa Aa

Après 17 jours passés sous les décombres, la jeune miraculée du Rana Plaza a fait sa première apparition publique.
Encore très fragile, Reshma livre un témoignage poignant de ce qu’elle a vécu.

“Il y avait un homme derrière moi, il me disait: “ma soeur, sauve-moi”. “Je lui ai répondu: “comment puis-je te sauver, je suis aussi en train de mourir.” “Ensuite, il m’a demandé de l’eau. J’en ai cherché malgré l’obscurité mais je n’en ai pas trouvé et l’homme est mort.”

Quatre biscuits et un peu d’eau.
Voilà tout ce que la jeune fille a pu manger et boire durant ces 17 jours. Aujourd’hui encore, elle souffre des effets du manque de nourriture mais sa santé s’améliore d’après les médecins.

“Quand j’ai vu la lumière, j’ai crié: “Frère”. J’ai compris qu’il y avait quelqu’un en vie. J’ai crié: “Sauve-moi mon frère”. Ils m’ont entendu. Ensuite, je me suis dit: “Comment puis-je sortir sans vêtements? Je ne suis pas un homme. J’ai donc cherché une solution. Tout était noir à l’intérieur. Un des frères qui m’a secourue m’a donné une torche et m’a dit de chercher des vêtements sous les décombres. J’ai cherché et j’ai trouvé une chemise. Je n’ai pas cessé de prier Allah, Allah, s’il te plaît, sauve-moi”.

Son sauvegate avait été suivi en direct par des centaines de milliers de télespectateurs. Un événement qui a redonné un peu d’espoir à un pays encore traumatisée par la catastrophe. Le 24 avril, le Rana Plaza, un immeuble de 9 étages, s’effondrait avec à l’intérieur plusieurs milliers d’ouvriers. Le dernier bilan évoque plus de 1000 victimes.