DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un deuxième anniversaire en demi-teinte pour les "Indignés" espagnols


Espagne

Un deuxième anniversaire en demi-teinte pour les "Indignés" espagnols

Une minute de silence sur la Puerta del Sol à Madrid pour marquer le deuxième anniversaire de la naissance du mouvement des “Indignés”. Un “cri muet” comme pour dire que les politiques d’austérité laissent sans voix ces milliers d’Espagnols. Des manifestants se sont aussi rassemblés dans d’autres villes du pays. “Oui, nous pouvons” ont-ils ensuite scandé. “La lutte continue”, “ensemble, c’est possible”.

“ Je suis là parce que rien n’a changé en deux ans, nous sommes dans la même situation, explique un manifestant. Nous demandons des droits mais nous n’obtenons rien, au contraire on perd nos droits.”

“ Je pense que tous ceux qui sont préoccupés par le bien du peuple devraient être ici parce que nous nous battons pour plus de justice et pour notre bien-être “ estime un autre homme.

Le mouvement est né il y a deux ans donc, du ras-le-bol face au chômage, à la corruption et aux excès du libéralisme. Plus de 6 millions d’Espagnols sont aujourd’hui sans emploi. Et malgré les manifestations colorées de ce dimanche, force est de constater que les “Indignés” ont beaucoup perdu en visibilité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pakistan: début des négociations pour la formation d'un gouvernement