DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cameron tente d'éteindre l'incendie eurosceptique au sein de son parti

Vous lisez:

Cameron tente d'éteindre l'incendie eurosceptique au sein de son parti

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre britannique David Cameron tente de désamorcer la rébellion eurosceptique au sein de son parti conservateur. En visite à Washington, il a annoncé qu’un projet de loi serait publié dès aujourd’hui pour confirmer la tenue d’un référendum sur la sortie ou le maintien du pays dans l’Union européenne d’ici 2017. Une centaine de députés conservateurs voulaient faire voter un amendement pour pousser David Cameron à préciser sa position.

“ Est-ce dans notre intérêt de réformer l’Union européenne pour la rendre plus ouverte, plus compétitive, plus flexible et pour améliorer la place de la Grande-Bretagne dans l’UE ? s’est-il interrogé lors de sa conférence de presse aux côtés de Barack Obama. Oui, c’est dans notre intérêt national. Et ce n’est pas seulement dans notre intérêt, c’est à notre portée parce que l’Europe doit changer.”

Le projet de loi de David Cameron sera pourtant difficile à faire approuver au Parlement. Ses alliés libéraux-démocrates sont en effet pro-européens tout comme les travaillistes dans l’opposition.