DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ecofin : dissonances sur l'évasion fiscale


économie

Ecofin : dissonances sur l'évasion fiscale

La lutte contre l‘évasion fiscale était en tête de l’agenda de la réunion de l’Ecofin aujourd’hui à Bruxelles.

Le ministres européens des finances devraient notamment accorder un mandat à la Commission européenne pour renégocier leurs accords fiscaux avec la Suisse, Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Liechtenstein.

“La fiscalité est un point important parce que, aujourd’hui, les citoyens ne supportent plus l‘évasion fiscale pratiquée par certains, et aussi parce que nous avons besoin d’argent pour réduire nos déficits. C’est un impératif à la fois éthique et économique,” a déclaré le ministre français des finances, Pierre Moscovici.

Reste que la levée du secret bancaire ne fait pas l’unanimité parmi les 27. Ni le renforcement de l‘échange automatique d’informations sur les intérêts versés à des personnes physiques non résidentes. L’Autriche est la plus réticente et privilégie ses accords bilatéraux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'austérité européenne au cœur du G7