DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le procès de la clinique des horreurs aux Etats-Unis

Vous lisez:

Le procès de la clinique des horreurs aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

En Pennsylvanie, le docteur Gosnell attend aujourd’hui sa sentence. Hier il a été reconnu coupable du meurtre de trois bébés après leur naissance au moyen d’une paire de ciseaux dans son établissement de Philadelphie.

Le docteur Gosnell pratiquait également des avortements illégaux, après la date limite de 24 semaines… Il encourt la peine de mort.

“Comme n’importe quel homme intelligent le serait, il est déçu et bouleversé, explique son avoocat. Nous avons fait entendre notre position pendant ce long procès, un procès juste. Nous avons donné notre position et le jury a parlé”.

Lors de l’une des opérations du docteur Gosnell, une femme venue avorter tardivement est décédée d’une crise cardiaque provoquée par les narcotiques qui lui avaient été administrés.

Dans sa clinique, des chats vivaient en liberté, urinant et déféquant dans les salles d’opération, et selon l’accusation aucun personnel n‘était qualifié.