DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sacre du PSG tourne au fiasco

Vous lisez:

Le sacre du PSG tourne au fiasco

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de vitrines cassées, des véhicules vandalisés à quelques mètres de la Tour Eiffel. La fête pour célébrer la victoire du PSG dans le championnat de France de football a tourné à l‘émeute lundi soir à Paris. Résultat : une polémique sur le dispositif de sécurité mis en place et l’image du football une nouvelle ternie.

L’opposition réclame des comptes au ministre de l’Intérieur accusé d’amateurisme. Manuel Valls rispote en accusant la droite de dénigrer le travail de la police.

Même si les casseurs,ont largement contribué aux scènes d‘émeutes, c’est bien le conflit entre les “ultras” parisiens et les nouveaux propriétaires du club qui est à l’origine des débordements de lundi soir.

Débordements des ultras du PSG interdits de tribunes au Parc des Princes, casseurs venus en découdre avec les forces de l’ordre: l’esplanade du Trocadéro s’est transformé en champ de bataille. Barrières de sécurité contre grenades assourdissantes et gaz lacrymogène. Bilan : 30 blessés, une vingtaine d’interpellation. Les joueurs ne sont finalement restés que cinq minutes sur le podium, sans s’adresser à la foule.