DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Célébrations du 65e anniversaire de la "Nakba" dans les territoires palestiniens

Vous lisez:

Célébrations du 65e anniversaire de la "Nakba" dans les territoires palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de milliers de palestiniens se sont rassemblés à Ramallah (Cisjordanie) pour célébrer la “Nakba”, la “catastrophe”, en arabe. Tous les 15 mai, les palestiniens commémorent l’exode de leurs aïeux suite à la création de l’État d’Israël en 1948.

Mais de commémoration, le rassemblement s’est transformé en affrontements entre les manifestants et l’armée israélienne aux abords de Bethléem. Au total, les soldats israéliens ont interpellés une douzaine de personnes qui souhaitaient traverser la frontière. Par la suite, ils expliqueront qu’ils cherchaient à “rejoindre la terre de leurs ancêtres”.

Retour 65 ans en arrière. 760 000 palestiniens quittaient leur pays, soit plus de la moitié de la population. Conséquence principale de cet exode, la création des camps palestiniens au Liban et en Jordanie. Aujourd’hui, ces camps restent des sources de tension pour ces pays. D’après l’ONU, il y aurait actuellement 5,3 millions de réfugiés. Du côté de la diplomatie, la création d’un État palestinien n’est toujours pas à l’ordre du jour. Seule avancée notable, l’acceptation de la Palestine comme État observateur non-membre aux Nations unies.