DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des marques d'habillement s'engagent pour la sécurité des usines au Bangladesh

Vous lisez:

Des marques d'habillement s'engagent pour la sécurité des usines au Bangladesh

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs célèbres marques d’habillement ont signé un accord qui vise à renforcer la sécurité dans les usines textiles au Bangladesh. Mais certains grands groupes notamment américains, n’ont pas encore ratifié ce texte.

Le document a été élaboré par deux confédérations syndicales, IndustriALL et UNI Global Union, qui représentent plusieurs dizaines de millions de travailleurs à travers le monde. Ces deux organisations ont fixé à ce mercredi minuit, la date-limite pour parapher l’accord.

Le secrétaire général de UNI Global Union, Philip Jennings, se dit satisfait du grand nombre d’entreprises qui ont accepté de signer le texte. Il s’agit de marques de renommée internationale. “Il y a deux jours, explique-t-il, personne ne s‘était engagé. Et en deux jours, tout s’est décanté. On s’approche des 30 signatures”.

Le Bangladesh est le deuxième exportateur mondial de vêtements, derrière la Chine. Mais les conditions de travail sont régulièrement dénoncées par les ONG. Il y a trois semaines, un immeuble qui abritait plusieurs usines textile s’est effondré. Bilan : près de 1200 morts. Ce drame a mis en lumière l’absence de sécurité dans ces usines au Bangladesh.