DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Discussions sur le nucléaire iranien, aucun accord attendu

Vous lisez:

Discussions sur le nucléaire iranien, aucun accord attendu

Taille du texte Aa Aa

La question du nucléaire iranien était au menu de deux réunions ce mercredi, l’une à Vienne et l’autre à Istanbul. Dans la capitale autrichienne, une délégation de l’Agence internationale de l‘énergie atomique s’est rendue à l’ambassade iranienne où avaient lieu les discussions. En Turquie, la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton devait s’entretenir avec Saïd Jalili, le négociateur du nucléaire iranien.

Dans les deux cas, il est question d’obtenir davantage d’information sur le programme nucléaire mené par Téhéran. Dans les deux cas, il y a peu de chances de parvenir à des résultats.

Comme l’explique Serge Barseghian, journaliste au quotidien réformateur Etemad, il faut tenir compte de la perspective des élections présidentielles, le mois prochain. Dans ce contexte, dit-il, “toutes les parties adoptent une attitude prudente et préfèrent attendre”. “Il semble donc très peu probable de parvenir à un accord important qui touche à la question du nucléaire car, ajoute-t-il, cela pourrait avoir un effet sur les élections”.

Depuis des années, les Occidentaux soupçonnent le régime iranien de mener un programme d’enrichissement d’uranium dans le but de se doter de l’arme atomique. Téhéran a toujours démenti, assurant que ses activités nucléaires étaient uniquement à des fins civiles.