DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La communauté internationale se mobilise pour gagner la paix au Mali


Le bureau de Bruxelles

La communauté internationale se mobilise pour gagner la paix au Mali

Un peu plus de 3 milliards d’Euros, c’est le montant que la communauté internationale va débloquer pour aider à la reconstruction du Mali. C’est davantage que ce qu’avaient espéré les autorités de Bamako pour financer leur plan de développement pour les deux prochaines années.

Tieman Hubert Coulibaly, le ministre malien des Affaires étrangères, explique : “nous avons un plan en 12 points, sur l‘économie, sur les infrastructures, sur les services sociaux par exemple. Nous pensons que l’extrémisme et le terrorisme ne peuvent trouver leurs racines que là où il y a ignorance et pauvreté.”

Après un an de guerre civile, la priorité est d’aider la population malienne selon la directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, Ertharin Cousin, “le défi, c’est qu’il y a 300 000 personnes déplacées à l’intérieur du Mali, 175 000 se sont réfugiées dans les pays voisins et aujourd’hui nous devons aussi nourrir 700 000 personnes qui dépendent d’une assistance alimentaire.”

Pour Paris, le déblocage de cette aide est conditionnée au respect du calendrier électoral. Ces fonds doivent permettre de consolider le retour des administrations notamment dans le nord du pays, pour organiser des élections fin juillet, explique Pascal Canfin, le ministre français chargé du Développement : “Nous sommes extrêmement attentif à ce que les élections aient lieu en juillet, la date du 28 juillet est maintenant officielle, et nous disons que les engagements financiers qui sont mobilisés aujourd’hui sont évidemment adossés au respect de ces exigences vers plus de démocratie au Mali.”

Le gouvernement français a donc fait le pari de soutenir la réorganination des services de base au Mali avant les élections. D’autres pays, comme les Etats-Unis, préfèrent attendre la tenue du scrutin pour débloquer leurs fonds.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

La Communauté internationale au chevet du Mali