DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La zone euro reste plongée dans la récession.

Vous lisez:

La zone euro reste plongée dans la récession.

Taille du texte Aa Aa

Selon les chiffres publiés mercredi par Eurostat, le PIB de la zone euro s’est replié de 0,2% entre janvier et mars, un résultat plus mauvais qu’attendu.

Dans le contexte actuel d’austérité budgétaire, de montée du chômage, et de baisse du pouvoir d’achat, l‘économie européenne peine à retrouver son souffle. Elle subit un sixième trimestre consécutif de contraction, certes moins importante qu‘à la fin de l’année 2012, quand le PIB s‘était contracté de 0,6%. Selon les analystes, la zone euro pourrait renouer avec la croissance au second semestre.

“C’est une situation qui demeure difficile’‘, souligne l’ancien président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet ‘‘Je crois qu’on est relativement proche du moment où la confiance peut vraiment revenir. Mais la croissance c’est quoi? C’est la confiance des consommateurs, des investisseurs, des épargnants. C’est ce qui va permettre à la confiance de revenir vraiment.”

Hormis l’Allemagne, qui voit son PIB progresser timidement, toutes les grandes économies de la zone euro sont dans le rouge, dont la France qui est entrée officiellement en récession. La crise est grave en Italie, en Espagne et au Portugal, qui ont vu leur PIB se replier de 0,5% au dernier trimestre. Les Pays-Bas et la Finlande sont également en récession.

Au vu de la situation, les dirigeants européens pourraient plaider la semaine prochaine à Bruxelles pour un assouplissement de l’austérité. De son côté, la Banque centrale européenne pourrait décider d’abaisser à nouveau son principal taux directeur, qui évolue déjà à un niveau historiquement bas.