DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Argentine : la mort de l'ancien dictateur Jorge Videla

Vous lisez:

Argentine : la mort de l'ancien dictateur Jorge Videla

Taille du texte Aa Aa

En Argentine, l’ancien dictateur Jorge Videla s’est éteint ce vendredi à l‘âge de 87 ans. Il est décédé en prison, de mort naturelle, aux dires des médecins. Il purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour crime contre l’humanité. Il avait également été condamné pour avoir organisé le vol de bébés d’opposants.

Le général Jorge Videla avait pris la direction de la junte militaire en 1976 au moment du coup d’Etat. Il était resté au pouvoir jusqu’en 1981. Durant les années de dictature, les militaires ont fait disparaître des dizaines de milliers de personnes. Ils ont emprisonné et torturé de très nombreux opposants. Et puis il y a eu ces centaines de nouveaux-nés arrachés à leurs mères emprisonnées pour être confiés en adoption à des dignitaires du régime.

Condamné à la perpétuité une première fois en 1985, Jorge Videla avait été amnisité au début des années 90, avant d‘être à nouveau condamné en 2010 puis en 2012 pour les crimes commis durant la dictature.

L’ancien dictateur n’a jamais manifesté le moindre remord.