DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux réacteurs nucléaires belges à l'arrêt vont être redémarrés

Vous lisez:

Deux réacteurs nucléaires belges à l'arrêt vont être redémarrés

Taille du texte Aa Aa

A l’arrêt depuis près d’un an, après la découverte de microfissures sur leurs cuves, deux réacteurs nucléaires belges sont sur le point d‘être redémarrés.
L’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire a donné son feu vert. Une décision à laquelle le gouvernement dit ne pas pouvoir s’opposer.
“Nous sommes face à un régulateur indépendant et nous n’avons aucune possibilité d’immixtion”, a expliqué la ministre belge de l’Intérieur, Joëlle Milquet.
Mais les écologistes ne l’entendent pas ainsi. Ils estiment que le risque zéro n’existe pas, et demandent un débat au parlement.
“Nous allons poursuivre le gouvernement devant les tribunaux, a affirmé Eloi Glorieux, membre de Greenpeace. A cause de cette décision, les risques d’un accident nucléaire sont plus importants.”
La reprise de l’exploitation pourrait prendre quelques semaines. C’est un soulagement pour Electrabel, filiale du français GDF Suez, et premier producteur belge d‘électricité.
Les deux réacteurs concernés représentent pas moins du tiers de la capacité nucléaire belge.