DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : HWR rapporte des cas de torture à Raqa

Vous lisez:

Syrie : HWR rapporte des cas de torture à Raqa

Taille du texte Aa Aa

L’organisation Human Rights Watch (HRW) affirme que les services de sécurité syriens se sont livrés à des actes de torture à Raqa, dans l’est du pays. Plusieurs enquêteurs de l’ONG ont pu se rendre ces dernières semaines, dans cette ville, aujourd’hui tenue par les rebelles. Et dans la prison de Raqqa, ils ont trouvé des preuves qui corroborent les témoignages d’anciens détenus.

“Durant notre visite, affirme Lama Fakih de HRW, nous avons découvert des documents qui relatent les actions menées par les services de sécurité. Nous avons pu visiter des cellules d’isolement où des détenus avaient été enfermés. Nous avons aussi pu voir des salles d’interrogatoire et des salles de torture”.

Parmi les outils de torture, un objet cruciforme qui servait à immobiliser les détenus et leur faire subir toute sorte de supplices.

Human Rights Watch a pu recueillir les témoignages de cinq anciens détenus qui ont raconté les pratiques des services de sécurité. “J’ai vu des gens se faire arracher les ongles, avoir la chair à vif, explique Ahmed. En voyant ça, on se dit que ces gens n‘étaient plus humains. Il y a des prisonniers qui ont été enfermés ici des années, parfois jusqu‘à 13 ans. Ils étaient totalement isolés, sans sortir de ces quatre murs”.

Human Rights Watch enquête depuis le début du conflit syrien sur les violations des droits de l’homme perpétrées autant par le régime de Bachar al-Assad que par certains groupes de la rébellion.