DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes : panique sur un plateau télé, drames à l'écran


France

Cannes : panique sur un plateau télé, drames à l'écran

De l’action au troisième jour du festival de Cannes ! Et l’action, ce n’est pas seulement sur les écrans de cinéma, mais aussi sur le plateau de l‘émission télévisée “Le grand journal” de Canal+. Un déséquilibré a tiré en l’air deux coups de feu, avec un pistolet à blanc. Ces deux détonations ont provoqué un mouvement de panique. Sur le plateau, il y avait deux membres du jury du festival. Personne n’a été blessé. L’auteur des coups de feu a été maîtrisé par les forces de l’ordre.

Pour le reste, rien de très original sur la Croisette : des stars très glamour sur le tapis rouge, et les flashs qui crépitent…

“En compétition, deux nouveaux films ont été présentés au jury et aux festivaliers, raconte l’envoyé spécial d’euronews, Frédéric Ponsard : le très sombre et violent “A touch of Sin” du Chinois Zia Zhang-Ke ainsi que le très attendu film de l’Iranien Ashgar Farhadi, “Le passé”, tourné en France. Les premières projections de presse ont été très flatteuses. Peut-être déjà un sérieux prétendant à la Palme d’or”.

L‘équipe du film dramatique “Le passé” a donc gravi les marches du palais des festivals. On aura remarqué la présence de l’actrice française Bérénice Béjo, une des têtes d’affiche de ce film.

L’autre sensation cinématographique de la journée aura donc le long-métrage “A touch of sin”, mélange de pauvreté et de violence pour dépeindre la Chine d’aujourd’hui.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Danemark favori de l'Eurovision