DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents affrontements entre opposants et partisans du président ukrainien Viktor Ianoukovitch à Kiev

Vous lisez:

Violents affrontements entre opposants et partisans du président ukrainien Viktor Ianoukovitch à Kiev

Taille du texte Aa Aa

Des tensions ont éclaté alors que des opposants et partisans du parti au pouvoir manifestaient dans la capitale ukrainienne samedi. Il y aurait plusieurs blessés.

Du côté de l’opposition, trois partis défilaient côte-à-côte pour dénoncer la politique du gouvernement, notamment en matière économique. Autre sujet de discorde: l‘élection du maire de la capitale, dont la suspension constitue pour certains, un abus de pouvoir du parti du président.

“Nous insistons pour que le gouvernement organise ces élections le plus vite possible”, explique Arseniy Yatsenyuk, leader de l’opposition. “Mais le Parti des régions a peur des résultats, et sait qu’il ne gagnera pas… et c’est vrai. Il en va de même pour l‘élection présidentielle. Les partis d’opposition doivent être unis pour atteindre leur but.”

De son côté, le Parti des régions organisait une contre-manifestation. Objectif: condamner ce qu’il qualifie de montée du fascisme en Ukraine, allusion au parti nationaliste Svoboda.

“Quand les gens ne sont pas autorisés à parler d’autres langues, quand les congés nationaux sont annulés cela s’appelle le fascisme” explique Serhiy Tigipko, député de la majorité.

Une rhétorique anti-fasciste censée porter un coup au cœur de l’opposition.

Samedi, les trois partis d’opposition ont promis d’agir ensemble pour faire échouer Viktor Ianoukovitch à la prochaine présidentielle, en 2015.