DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visite historique du président birman Thein Sein aux Etats-Unis


monde

Visite historique du président birman Thein Sein aux Etats-Unis

Une poignée de manifestants se sont réunis devant la Maison Blanche pour dénoncer l’imposture de la démocratie au Myanmar, anciennement appelé Birmanie.

C’est le premier chef d’Etat birman reçu par un président américain en 47 ans. Il a promis de libérer des prisonniers politiques.

“Les changements démocratiques que nous entreprenons représentent une tâche colossale.“a-t-il déclaré. “Nous rencontrons beaucoup de défis, comme notre taux de pauvreté, la rareté des offres d’emploi, et notre peuple a besoin de se familiariser avec les normes et valeurs démocratiques.”

Barack Obama a appelé son homologue à prendre des mesures pour arrêter les violences anti-musulmanes touchant la minorité Rohingya dans l’Est du pays: “Les gens déplacés, la violence dirigée contre eux doit cesser et nous sommes prêts à faire tout ce que nous pouvons à la fois avec le gouvernement du Myanmar et la communauté internationale pour s’assurer que les gens obtiennent l’aide dont ils ont besoin, mais surtout que leurs droits et leur dignité soient reconnus sur le long terme.” a-t-il déclaré.

L’an dernier, des violences inter-religieuses ont fait au moins 192 morts et 140 000 déplacés dans l’Est du pays, en majorité des musulmans Rohingya. Or, ces violences se sont amplifiées depuis que Washington a commencé à assouplir ses sanctions.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Décès de Ray Manzarek, le claviériste des Doors