DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte: Opération de sécurité après la libération de sept otages dans le Sinaï

monde

Egypte: Opération de sécurité après la libération de sept otages dans le Sinaï

Publicité

Le président égyptien Mohammed Morsi veut en finir avec l’insécurite dans le désert du Sinaï. Il demande aux habitants de déposer les armes.

Il a lancé cet appel en marge de sa rencontre avec les sept policiers et soldats tout juste libérés après six jours de captivité dans la region.

Le président a promis une operation de grande ampleur et des troupes et des véhicules blindés ont été envoyés en renfort.

Situé a la frontière avec Israël, le Sinaï est sensible sur le plan intérieur et international.

Le chef du village de Salah al Dine souhaite un retour de la sécurité. “D’abord on est sur la ligne de front avec Israël et avec le Hamas, dit-il. On est dans une zone de tension souvent prise pour cible. Ici tous ceux qui veulent défendre leur intrêt se font justice eux-même et cela est indigne.”

La péninsule du Sinaï est une des zones les plus pauvres du pays. La population bédouine accuse le pouvoir de négliger la region. La sécurité s’y est dégradée depuis la chute du president Moubarak en 2011.

Mohammed Shaikhibrahim, correspondant d’Euronews:

“Cette affaire nous rappelle la gravité de la crise sécuritaire au Sinaï, qui est souvent le théâtre des opérations de kidnapping et qui laisse ici un climat d’insecurité.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article