DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Flashmob de journalistes ukrainiens au conseil des ministres


Ukraine

Flashmob de journalistes ukrainiens au conseil des ministres

En Ukraine, un groupe de journalistes a manifesté dans la salle du conseil des ministres. Les journalistes s’insurgent après l’agression dont ont été victimes deux de leurs collègues samedi dernier. En signe de protestation silencieuse, ils ont tourné le dos aux ministres pour leur laisser lire ce slogan: “Agissez! Aujourd’hui c’est une journaliste, demain ce sera votre femme, votre soeur, votre fille!”

Le Premier ministre ukrainien, Mykola Azarov, a vivement réagi: “Qu’est-ce que c’est que ce cirque ? Je vous demande de ne pas transformer cette réunion du gouvernement en mascarade. Si ces personnes sont des journalistes, il faut leur interdire l’accès au cabinet des ministres. Notez leurs noms et supprimez leurs accréditations.”

Nataliya Tarasovska, journaliste ayant participé à la manifestation silencieuse, explique la démarche: “Avec ces slogans, nous voulions simplement montrer au gouvernement que nous, journalistes, demandons une enquête indépendante sur les attaques dont nos collègues (Olga Snitsarchuk et Vladislav Sodel) ont été victimes pour les empêcher de faire leur travail. Il faut que les responsables soient condamnés.”

Le 18 mai dernier, les deux journalistes ont été agressés, alors qu’ils filmaient des affrontements entre des opposants et des partisans du président ukrainien Ianoukovitch. La police aurait laissé partir leurs agresseurs, des partisans du président.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Angela Merkel, femme la plus puissante du monde pour la 3e année consécutive