DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Vatican prend le chemin de la transparence financière


économie

Le Vatican prend le chemin de la transparence financière

Le Vatican est “déjà un partenaire crédible” dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le système de surveillance interne a commencé à fonctionner” : c’est ce qu’affirmait mercredi le directeur de l’Autorité d’information financière du Saint Siège en présentant son tout premier rapport annuel sur l’année 2012
Les institutions financières du Vatican, notamment sa banque, l’Institut pour les oeuvres de religion, l’IOR, ont été souvent accusées d’opacité dans le passé.
L’IOR avait été le théâtre de scandales retentissants, le plus grave ayant impliqué en 1982 la loge maçonnique illégale P2, la CIA et la mafia.

“En 2012, nous avons publié six rapports de transactions douteuses contre un seul rapport de transaction douteuse en 2011. Donc c’est un signe clair que le système d’enquête commence à fonctionner”, a affirmé Rene Brühlart le directeur de l’autorité d’information financière du Vatican.

En juillet dernier, un rapport d’un groupe d’experts du Conseil de l’Europe compétent sur le blanchiment d’argent, avait estimé que les autorités vaticanes avaient fait «un très long parcours en un laps de temps très court», mais que du travail restait à faire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Royaume Uni : le FMI donne un satisfecit à la politique économique du gouvernement